Basilique Saint-André

Bâtiment d'Ambassade du Duché de Bourgogne (Royaumes Renaissants)
 
AccueilS'enregistrerConnexion

La Basilique gèle le recrutement de diplomates et ne traite plus de candidatures. Ambassadeurs étrangers, merci de vous présenter au Hall d'Accueil.


Partagez | 
 

 Confédération Helvétique - Statut des diplomates ~ 01.07.1456

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xabi31

avatar

Nombre de messages : 296
Localisation : Joinville
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Confédération Helvétique - Statut des diplomates ~ 01.07.1456   Jeu 3 Juil - 18:56

Citation :
Traité entre le Duché de Bourgogne et la Confédération Helvétique, portant sur le statut des ambassadeurs de Bourgogne et d'Helvétie.

Article Premier :

L'Ambassade d'Helvétie en Bourgogne est considérée comme faisant partie du territoire de la Confédération. Le personnel diplomatique dispose d'une immunité diplomatique qui empêche tout jugement sur le territoire de Bourgogne.
En cas de faute grave, l'immunité diplomatique pourra être levée par le Chancelier de la Confédération.

L'Ambassade de Bourgogne en Helvétie est considérée comme faisant partie du territoire de Bourgogne. Le personnel diplomatique dispose d'une immunité diplomatique qui empêche tout jugement sur le territoire de la Confédération.
En cas de faute grave, l'immunité diplomatique pourra être levée par le Duc de Bourgogne.

Le Chancelier de la confédération peut exiger en cas d'urgence le départ de l'Ambassadeur de Bourgogne.
Le Duc de Bourgogne peut exiger en cas d'urgence le départ de l'Ambassadeur de l'Helvétie.

Les Ambassadeurs auront alors 1 semaine pour quitter le territoire en question.

Article Deuxième :

Le Duc de Bourgogne ainsi que le conseil du duché de Bourgogne, autorise la libre circulation sur le territoire de Bourgogne, des diplomates de l'ambassade de la Confédération Helvétique.
Le Chancelier de la Confédération ainsi que le conseil confédéral, autorise la libre circulation sur le territoire helvète, des diplomates de l'ambassade de Bourgogne.

Article Troisième :

Le Duc de Bourgogne ainsi que le conseil du duché de Bourgogne, ont le devoir de protéger et de porter assistance aux diplomates de l'ambassade de la Confédération en cas d'agression ou autres.
Le Chancelier de la Confédération Helvétique ainsi que le conseil confédéral, ont le devoir de protéger et de porter assistance aux diplomates de l'ambassade de Bourgogne en cas d'agression ou autres.

Article quatrième :

Le Duc de Bourgogne ainsi que le conseil du duché de Bourgogne, s'engagent à établir une liste exhaustive des diplomates se trouvant sur le territoire de la Confédération. Cette liste sera mise à jour régulièrement et sera disponible à l'ambassade de Bourgogne.
Le Chancelier Helvète ainsi que le conseil confédéral, s'engagent à établir une liste exhaustive des diplomates se trouvant sur le territoire de Bourgogne. Cette liste sera mise à jour régulièrement et sera disponible à l'ambassade de la Confédération.

Fait à Dijon, le I jour du mois de Juillet de l’an de grâce MCDLVI.
Pour la Bourgogne :
Le duc Erik de Josselinière,
Soizic, ambassadrice,
Rampa, Chambellan.




Pour la Confédération Helvètique:
Sieur Metalpark,
Chancelier de la confédération Helvètique

Revenir en haut Aller en bas
Flavien
Diplomate Émérite
Diplomate Émérite
avatar

Nombre de messages : 5931
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Confédération Helvétique - Statut des diplomates ~ 01.07.1456   Ven 11 Déc - 2:11

Citation :


    Au nom de Lenada de Valmont, Duchesse de Bourgogne,
    De nous, Flavien de Talleyrand, Chambellan de Bourgogne.

    A tous ceux qui liront ou ce feront lire,

    Salutations & Paix.





    Le motif de ces dénonciations n'est aucunement lié à l'un de ces Royaumes ou province mais plutôt aux lois de la Couronne de France qui interdisent à un vassal de posséder des traités sur les représentants officiels ou militaire avec une province étrangère.

    Article 1.3.2 de la sous-section 3 section 1 de la Grande Charte du Royaume de France :

      Citation :
      Article 1.3.2 : Les traités diplomatiques n'engagent que leurs signataires et ont valeur législative sur le territoire où ils exercent leur autorité, conformément à la Grande Charte du Royaume de France. Les traités ne peuvent contrevenir au droit royal, ni aux lois provinciales.
      Les traités héraldiques, qu'ils soient passés avec l'étranger ou avec des provinces du Royaume de France, sont contrôlés en amont par la hérauderie et conditionnée par l'acceptation du Roi d'Armes.
      Les provinces du domaine royal ne peuvent signer de traités diplomatiques avec l'étranger. Seul le Monarque le peut.
      Les provinces vassales hors domaine royal peuvent signer des traités diplomatiques avec l'étranger à condition qu'ils ne contreviennent pas aux lois royales et qu'ils ne portent pas atteintes aux intérêts et aux Lois du Royaume de France, ni à leurs propres intérêts et Lois. Dans tous les cas, les provinces vassales ne peuvent signer de traités diplomatiques militaires ou de traités sur le statut des ambassadeurs avec l'étranger et seuls des traités dans les domaines du commerce, de la culture et de la coopération judiciaire peuvent être ratifiés par elles seules, avec des Etats reconnus par la couronne de France.


    La Bourgogne souhaite malgré tout témoigner à l'ensemble de ces provinces son profond respect & leur souhaite le meilleur pour le futur.


    Que le Très-Haut protège la Bourgogne & l'ensemble des provinces sus-citées.
    Rédigée, signée & scellée à Saint-André le Xème jour de Décembre de l'an de Grâce MCDLXIII.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Confédération Helvétique - Statut des diplomates ~ 01.07.1456
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Confédération Helvétique - Statut des diplomates ~ 01.07.1456
» Arrivée de l'ambassadrice du duché d'Orléans
» Akeemallah : Confessions d’un homme de l’ombre …
» [Confédération helvétique] Archives de presse AAP
» présentation Okozilla, Carouge, Genève, Confédération Helvétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basilique Saint-André :: Bibliothèque & Aile des Traités :: Les Traités Bourguignons :: Les traités rompus et anciens-
Sauter vers: