Basilique Saint-André

Bâtiment d'Ambassade du Duché de Bourgogne (Royaumes Renaissants)
 
AccueilS'enregistrerConnexion

La Basilique gèle le recrutement de diplomates et ne traite plus de candidatures. Ambassadeurs étrangers, merci de vous présenter au Hall d'Accueil.


Partagez | 
 

 Périgord-Angoumois (Comté du) - Alliance ~ ??/??/????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vaxilart

avatar

Nombre de messages : 1402
Localisation : Dijon
Poste(s) : Chambellan
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Périgord-Angoumois (Comté du) - Alliance ~ ??/??/????   Jeu 23 Sep - 4:11

Citation :
Traité d'Alliance entre le Duché de Bourgogne et le Comté du Périgord-Angoumois.


    J’avais en face de moi tous les humains qui, par leur sainte vie vertueuse, avaient accédé au statut d’anges. Sept d’entre eux dépassaient leurs compagnons par la sensation de bien-être que je ressentais en leur présence. Je reconnus sans difficulté les sept archanges bénis de Dieu: Georges, patron de l’amitié, Miguaël, patron du don de soi, Raphaëlle, patronne de la conviction, Gabriel, patron de la tempérance, Michel, patron de la justice, Sylphaël, patron du plaisir, et Galadrielle, patronne de la conservation.
    Le mythe Aristotélicien, 4e Partie – La fin des Temps, 1er Chapitre – Le Rêve



À l’image du rêveur Posuys D’Alexandrie qui n’eut aucune difficulté à reconnaître les anges en travers des vertueux, la Bourgogne et le Périgord n’eurent nulle misère à se reconnaître au sein de notre Royaume. Depuis longtemps, nous nous portons l’un l’autre des regards approbateurs, nous reconnaissons chez l’autre nos valeurs et nos vertus. Et aujourd’hui, nous prenons finalement la décision d’allier nos forces et nos moyens à la défense de nos intérêts et de nostre vraie Foy.

Puissent les sept Anges du Seigneur veiller sur nous, nos vassaux, nos sujets, et sur notre Royaume. Puissent-ils nous garder du péché et de l’hérésie, car ce sont là les seuls obstacles à la paix totale et durable de notre monde.

Paix pour laquelle nous posons aujourd’hui ces quelques briques.

    Article 1 – du droit de contracter
    Le présent traité n’interdit nulle alliance, traité, acte ou convention postérieurs de se former entre une province signataire et une province extérieure en autant que cette entente ne nuise pas à celle déclarée dans le présent acte ou à l’autre province signataire.

    Article 2 – de la non-agression
    Les provinces signataires s'engagent réciproquement à ne mener aucune action militaire, ou agression l'une envers l'autre. Elles garantissent mutuellement l'inviolabilité de leurs frontières existantes. Les provinces signataires s'engagent à considérer leurs armées comme amies et à ne pas pénétrer sur leur territoire réciproque sans accord préalable.

    Article 3 – de la libre circulation
    Les provinces signataires accordent un droit de libre circulation à leurs ressortissants sous réserve que la libre circulation soit pacifique et respectueuse des lois.
    Les lances et groupes armés sont libres de circuler sur les territoires des deux duchés.
    Le port d'armes est libre pour tous les ressortissants des territoires des duchés alliés.
    La loi martiale n'est pas applicable aux ressortissants des provinces signataires sauf décision dûment motivée.

    Article 4 – de la coopération judiciaire
    Les provinces signataires s'engagent à coopérer judiciairement afin de lutter contre le brigandage et tous les délits commis sur leurs territoires mutuels.

    Article 5 – De l’alliance militaire
    Les provinces signataires jurent de se défendre mutuellement contre toute menace, que ce soit l’attaque d’une province tierce ou l’arrivée de brigands ou de mercenaire mettant en péril la sécurité de la Bourgogne ou du Périgord-Angoumois.

    Pour cela, les provinces signataires s’engagent à mettre en commun tous les moyens à leur disposition : diplomatiques, financiers, commerciaux, militaires, etc. Et à organiser la collaboration commune de leurs états-majors, amirautés, services de sécurité, etc.

    Cette défense due engage autant au niveau d’une menace imminente que de la prévention.

    Article 6 – de l’entrée en vigueur
    Le présent traité entre en vigueur sans limitation de temps dès la signature par les contractants, qui engage leurs provinces, leurs successeurs et leur peuple.

    Article 7 – de la validité du traité
    Les provinces signataires ne seront tenues à rien l’une envers l’autre si l’un de leurs successeurs se voyait être hérétique ou félon au seul Roy de France, Levan III et sa juste lignée.

    Article 8 – de la dénonciation du présent traité
    La province signataire souhaitant mettre fin au présent traité devra faire parvenir une lettre officielle à son homologue signataire. Ce dernier dispose d'une semaine pour en prendre acte. Sans réponse officielle le mentionnant, le présent traité est réputé nul passé ce délai. Les provinces signataires s’engagent à publier de façon officielle une lettre spécifiant la rupture du contrat.


Le présent acte prendra valeur effective dès les signatures et les sceaux validant le dit acte seront apposés

Sur notre honneur et notre Foy, que les liens de cette alliance fleurissent et rejoignent un jour le Très-Haut dans sa béatitude éternelle;


    Pour la Bourgogne;

      Angelyque de la Mirandole, Duchesse de Bourgogne, Baronne de Cruzy-le-Chastel



      Vaxilart de la Mirandole, Duc de Saint Fargeau et Baron d'Auxonne, Chambellan de Bourgogne




    Pour le Comté du Périgord Angoumois :

      Sa Grandeur le Comte Etienne Talleyrand Périgord,
      Comte de Grignols, Baron de Thivier.


      Son Excellence le Chancelier Louis Vonafred de Dublith,
      Baron de Segonzac,Seigneur de Prigonrieux, Landmeister de Saint Astier.



Revenir en haut Aller en bas
Flavien
Diplomate Émérite
Diplomate Émérite
avatar

Nombre de messages : 5931
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Périgord-Angoumois (Comté du) - Alliance ~ ??/??/????   Dim 20 Déc - 15:58

Citation :


    Au nom de Lenada de Valmont, Duchesse de Bourgogne,
    De nous, Flavien de Talleyrand, Chambellan de Bourgogne.

    A Theobald de Bonacossi, Comte du Périgord-Angoumois,
    Au peuple du Périgord-Angoumois,
    A tous ceux qui liront ou ce feront lire.

    Salutations & Paix.



      Annonçons ce jour notre ferme intention de mettre à jour nos relations avec le Comté du Périgord-Angoumois.
      Le Périgord-Angoumois & la Bourgogne ont jadis été de puissants alliés, malheureusement comme tout mariage, le temps fait souvent sont oeuvre. Bien que nos relations soient amicales, les nombreux traités signés jadis apparaissent aujourd'hui obsolètes & leurs authenticités difficilement vérifiable.

      Tout d'abord le traité d'alliance qui uni nos provinces ne porte aucune date de signature, ainsi nous ne savons pas quand est-ce qu'il a été signé. outre cette erreur de date, de nombreux scels ont été effacés par le temps rendant difficilement vérifiable l'authenticité des auteurs.
      Outre ces problèmes d'authenticité, nous avons soulevé un problème d'écriture : En effet, dans le traité d'alliance, il est signifié à l'article 4 qu'une coopération judiciaire serait mise en place. Malheureusement, aucun traité de coopération judiciaire ne fut signé en parallèle de ce traité d'alliance. Ce dernier point vient parachever une avalanche de fautes d'écritures.

      Ensuite, le traité d'amitié. Ce dernier porte quant à lui bien une date, cependant, de nombreux scels n'apparaissent plus & rendent ainsi difficilement identifiable les auteurs. Outre cela, nous avons relevé là aussi une faute importante dans l'écrire de ce traité : En effet, la clause de dénonciation mentionne que ce traité ne peut être dénoncé uniquement par consentement mutuel, or, selon l'arrêté de la chancellerie datant du 17 Août 1459, tout traité qui demande l'accord des deux parties pour la rupture du-dit traité, est nulle et non applicable.

      Ces derniers mois, nous avons relancés à de nombreuses reprises les autorités diplomatiques du Périgord-Angoumois, puis le Comte lui-même dans le but de se mettre autour du table & de discuter ensemble de la réécriture de ces traités. Malheureusement, nos lettres sont restées mortes et nos espoirs d'avoir de nouveau des relations solides avec le Périgord-Angoumois ont disparus avec. Cela nous fend le cœur car le Périgord-Angoumois reste une province très appréciée par la Bourgogne et nous considérons que les non-réponses à la révision de nos relations n'est pas dans l'intérêt mutuel de nos provinces.

        Ainsi,
      • Eu égard aux nombreux défauts d'écriture du traité d'alliance;
      • Eu égard aux nombreux défauts d'écriture du traité d'amitié;
      • Eu égard au peu d'intérêt que montre le Périgord-Angoumois à souhaiter mettre à l'ordre du jour nos relations;
      • Eu égard de l'intérêt que nous portons pour les traités conformes
      • Eu égard au respect des lois royales que la Bourgogne a toujours respectées;


      Nous annonçons ce jour que la Bourgogne dénonce avec effet immédiat les traités d'alliance & d'amitié qui unissaient jusque la Bourguignons & Périgourdins.
      Malgré tout, nous affirmons notre amitié inébranlable envers le peuple du Périgord-Angoumois & lui affirmons que notre volonté de mettre à jour nos relations reste intacte mais dépend de la bonne volonté de leurs dirigeants.
      Périgourdines, Périgourdins, sachez ainsi que nos mains restent tendues & nos oreilles attentives pour que nos provinces repartent de nouveau sur une base solide d'amitié.



    Que le Très-Haut protège la Bourgogne & le Périgord-Angoumois.
    Rédigée, signée & scellée à Saint-André le XXème jour de Décembre de l'an de Grâce MCDLXIII.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Périgord-Angoumois (Comté du) - Alliance ~ ??/??/????
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coopération judiciaire (Périgord-Angoumois)
» Périgord Angoumois (R.F.) (Informations et Traités)...
» [lois] Périgord-Angoumois
» Comté du Périgord-Angoumois [Coopération Judiciaire]
» Périgord-Angoumois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basilique Saint-André :: Bibliothèque & Aile des Traités :: Les Traités Bourguignons :: Les traités rompus et anciens-
Sauter vers: