Basilique Saint-André

Bâtiment d'Ambassade du Duché de Bourgogne (Royaumes Renaissants)
 
AccueilS'enregistrerConnexion

La Basilique gèle le recrutement de diplomates et ne traite plus de candidatures. Ambassadeurs étrangers, merci de vous présenter au Hall d'Accueil.


Partagez | 
 

 Partenariat avec l'Eglyse de France - 26.07.1461

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cuche
Diplomate Émérite
Diplomate Émérite
avatar

Nombre de messages : 1456
Localisation : Joinville
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Partenariat avec l'Eglyse de France - 26.07.1461   Jeu 6 Fév - 10:01

Crezus a écrit:
Citation :


De Nous, Crezus De Montestier, Duc de Bourgogne, dict « Le Fertile bienveillant »


    ♦♦ DE LA FOY ♦♦


A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire,
Salutations.

La Bourgogne, terre aristotélicienne depuis les arrières grand parents des ancêtres de ses ancêtres - et ce depuis 10 générations de triple ancêtres, a toujours été respectueuse de la liberté de culte - à des degrés plus ou moins importants, c’est pourquoi après des débats de presque deux mois au conseil, Nous avons réussi à faire un grand pas en avant pour sauvegarder cette considération envers les choses que Nous ne comprenons pas mais que Nous pouvons réguler.

De fait.

L'Eglise Aristotélicienne Universelle et la Bourgogne sont maintenant liées par le partenariat suivant ;

Citation :
Du Partenariat entre le Duché de Bourgogne et l'Eglise Aristotélicienne Universelle (dicte de France)


  • Le Duché de Bourgogne reconnaît l'Eglise Aristotélicienne de France comme le mouvement spirituel aristotélicien référent sur son territoire, de manière légale ce qui lui ouvre le droit à siéger au Conseil des Cultes.

  • A ce titre, l’Eglise Aristotélicienne Universelle s’engage à respecter les statuts dudit Conseil, et notamment les devoirs y afférant.

  • A ce titre, le Collège des Evêques de France réuni veillera à nommer des Evêques pour les Diocèses situés exclusivement sur le territoire de Bourgogne, qui eux-mêmes auront la charge de faire vivre le clergé local dans le respect du Livre des Vertus.

  • Le clergé bourguignon rattaché à l'Eglise Aristotélicienne Universelle a ainsi le droit de procéder à l'ensemble des sacrements aristotéliciens, conformément aux statuts de l'Eglise Aristotélicienne Universelle et à la législation du Royaume de France.

  • L'Eglise Aristotélicienne Universelle se voulant être une Eglise ouverte et tolérante, tous les autres mouvements religieux demeurent tolérés sur les terres du Duché de Bourgogne, à compter qu'ils ne nuisent pas à l'ordre des choses et à la gouvernance du Duché.

  • Ainsi, un fidèle qui désirerait recevoir un sacrement de l'Eglise Aristotélicienne Universelle alors qu'il réside sur une paroisse sous obédience de l'Eglise Aristotélicienne Romaine pourra prendre contact avec le prélat ou le clerc de son choix librement, sans contrainte et sans être inquiété de quelque manière que ce soit. Pareil cas de figure s'appliquera pour un fidèle désirant recevoir un sacrement de l'Eglise Aristotélicienne Romaine alors qu'il réside sur une paroisse sous obédience de l'Eglise Aristotélicienne Universelle.

  • Pour autant qu'une telle cérémonie se déroule sur une paroisse d'obédience différente à celle du clerc qui officiera, il lui sera interdit de faire acte de prosélytisme contre l'autre Eglise lors de telles cérémonies.

  • Dans un souci de transparence et de respect de la séparation des pouvoirs, l'Eglise Aristotélicienne Universelle s'engage aux mêmes devoirs que les autres mouvements religieux : un clerc nommé ne pourra aucunement nuire à la gouvernance du Duché et devra faire preuve de mesure lors de ses interventions publiques. En outre, en dehors de son ministère, un clerc sera considéré comme un citoyen du temporel. Les Evêques de Bourgogne veilleront toutefois à rester à disposition du Duc régnant (ou la Duchesse régnante) de Bourgogne et à le (la) guider sur les questions spirituelles s'il (elle) le souhaite.

  • L'Eglise Aristotélicienne de France s'engage à respecter la spiritualité des fidèles et à donner réponse à toute personne souhaitant recevoir un sacrement, tout comme à axer sa priorité sur le retour des offices dominicaux. Toute personne souhaitant s'engager dans la spiritualité pourra être formée à la Maison Ecclésiastique Royale ou en un lieu reconnu par celle-ci, si tel est son désir.

  • Tout devoir s’accompagnant de droits, le Duché s’engage en contrepartie, à assurer la protection des membres de l’Eglise Aristotélicienne Universelle, notamment et dans la mesure de ses possibilités, à leur donner les moyens de leur installation et sauvegarde au sein de leur Diocèse.


Que vive la Bourgogne !

Faict le vingt-sixième jour de juillet de l'an de grâce MCDLXI, en le palais des Ducs de Bourgogne :
Rédigé, signé et scellé par sa Grasce Crézus de Montestier, Duc de Bourgogne.




Et par Monseigneur Daniel Marques Henriques,
Grand Aumônier de France



Monseigneur Théodomir de Hennfield, Évêque d'Autun,
Duc de Louhans, Baron de Château-Chinon & de Ciel


Revenir en haut Aller en bas
 
Partenariat avec l'Eglyse de France - 26.07.1461
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» partenariat avec une radio
» [Proposition] Partenariat avec le blog de Jean-Marc Morandini
» Partenariat avec l'Ecole d'Ostéopathie de Lognes
» Proposition de partenariat avec Warhammer JDR
» [HTM] Demande de Partenariat : Habbo Tennis [ACC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basilique Saint-André :: Bibliothèque & Aile des Traités :: Les Traités Bourguignons :: Traités Divers-
Sauter vers: